Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musique (Michael Jackson / Flume / ALB / Alizée)

Publié le par Sébastien Almira

 
Michael Jackson, Xscape, 8 titres, Epic, mai 2014 **
Il paraît que huit nouveaux albums du King of Pop pourraient sortir dans les années qui viennent. Pour Xscape, en fait de 16 titres, ce sont 8 nouvelles chansons qui sont présentées en double : les versions originales enregistrées par le chanteur avant sa mort font suite aux mix produits par Timbaland, Stargate ou encore Justin Timberlake.
L'ensemble est assez inégal. Si le single Love never felt so good est agréable et plutôt bien produit, si Chicago est un très bon titre dans la lignée de ses tubes intemporels (qui ressemble toutefois beaucoup aux chansons de sa sœur Janet), si la balade Loving you n'est pas désagréable et si A place with no name est pas mal produite, les quatre titres suivants sont assez désagréables, parfois inaudibles et énervants. Et que dire de cet étrange titre, venant de Michael Jackson : Do you know where your children are ?
Quant aux versions originales, plus dépouillées musicalement, elles ressemblent à du Michael Jackson, la voix et le chant sont maîtriés de bout en bout, mais ça reste souvent anecdotique. A place with no name vaut le détour en originale et les titres de la fin sont moins désagréables sans pour autant casser des briques.
<3 Love never felt so good / Chicago / Loving you / A place with no name

 

Flume, Deluxe Edition, 2 CD + 2 DVD, Transgressive, novembre 2013 ****
J'ai longtemps attendu avant de parler de cet album découvert avant que certains des titres et remixes de Flume ne soient matraqués en radio.
Harley Edward Streten, à peine 22 ans, est déjà considéré comme un prodige de la musique électronique. Son album éponyme est d'abord sorti en Australie en 2012, il signe depuis avec les maisons de disque de plusieurs pays et fait désormais des ravages dans le monde entier avec sa fusion de hip-hop, électro et pop aux allures cool.
The #1 debut album (15 titres), « Scarily close to perfect 4,5/5 » pour le magazine Rolling Stone s'est enrichit dans cette version deluxe d'une mix tape de génie de 18 titres, d'un DVD de concert et d'un DVD de bonus. Si vous ne connaissez pas encore Holding on ou le fameux remix de You & Me de Disclosure, jetez-vous sur cette merveille !
<3 Holding On / Sleepless / Stay Close / What you need (album)
<3 Intro / Insane / Stay Close / You & Me / Hyperparadise (remixes)

 

ALB, Come out ! It's beautiful, 14 titres, SME France, avril 2014 ****
Après avoir fait découvrir le Photomaton de Jabberwocky grâce à la pub de la 208, Peugeot a remis le couvert en accompagnant la campagne mondiale de la 3008 avec Whispers under the moonlight et l'une des pubs 208 « let your body drive » avec le titre Golden Chains.
Deux titres qui sont à l'image du reste de l'album : de la pop, du rock, un peu de sons électroniques qui donnent un air un peu fou à un peu plus d'une dizaine de titres (l'album compte trois instrumentaux). Me faisant parfois penser à du Foster the People (premier album) pour le côté fou, joyeux et no prise de tête, le premier album solo du Français Clément Daquin (qui continue seul l'aventure ALB après l'album Mange Disque lorsqu'ils étaient encore trois) respire la fraîcheur et la joie de vivre. L'album va dans tous les sens, capable de passer de l'ombre à la lumière dans un même titre, à la manière de Queen (rien que ça).
Le gars s'amuse sur son disque (bruitages aléatoires, chœurs, sons originaux et production recherchée), ça se sent et ça se propage. Les inspirations et clins d’œil (Queen, Coldplay, The Beatles, etc.) ne manquent pas et l'ensemble, qui reste original, vous promet de passer un bel été, alors sortez (l'acheter), c'est magnifique !
<3 TOUS LES TITRES
En concert à l'EMB Sannois le 17 octobre 2014 avec Jabberwocky et Bloum


Alizée, Blonde, 12 titres, Jive Epic, juin 2014 *
Découverte dans Graines de Star et lancée par le tandem Farmer/Boutonnat en 2000, Alizée est devenue une véritable star avec Moi Lolita, estival, dansant et coquin en France, Belgique et Suisse comme en Russie, au Japon ou encore au Mexique. Quatorze ans après, elle publie son sixième album, avec lequel elle espère bien renouer avec le succès d'antan. Pour ça, elle s'est notamment entourée de Pascal Obispo, Lionel Florence et Zazie.
Résultat surprenant, vu l'équipe : Blonde est un album léger, electro, énergique (bien que certaines chansons soient mollassonnes malgré une multitude de nappes de synthés) aux paroles, mélodies et musiques qui frisent souvent le ridicule (« Ma vie a changé, je suis comme une maison d'été ouverte et traversée par le soleil », « Je ne m'aime plus dans cette vieille version », « mon baptême de l'air, ce sont tes deux bras ouverts », etc.).
Si Blonde est un assez bon premier single, le reste de l'album est loin d'être à la hauteur d'une barre pourtant pas très haute. Et sérieusement, comment Zazie a pu composer L'amour renfort ?
<3 Blonde / Charles est stone (et encore...)

Commenter cet article