En retard pour Noël ? Voici les idées LIVRE de dernière minute !

Publié le par Sébastien Almira

cadeaux-noel.jpg

 

En cette dernière semaine avant Noël, vous n'avez toujours pas fini d'acheter vos cadeaux ?! Manque de temps ? Manque d'idées ? Ne vous inquiétez pas, j'ai ce qu'il vous faut : une mine de romans, de bandes dessinées et d'albums jeunesse à offrir et à s'offrir !

 

 

Des romans à offrir et lire sans modération !

chapardeuse-copie-1   orcel1   otsuka2   monenembo1-copie-1

D'abord, petite exclusivité sur mon imminent « le meilleur de 2012 », mon roman préféré de l'année, qui conviendra peut-être plus à une femme, mais qu'un homme un minimum sensible et/ou rêveur lira avec un plaisir évident aussi : Chapardeuse de Rebacca Makkai chez Gallimard (critique ici), une merveilleuse ode à la liberté et au bonheur, un des plus beaux romans que j'ai lus. Ensuite, un autre premier roman, Les Immortelles de Makenzy Orcel chez Zulma (critique ici), une poétique et magnifique vision de la prostitution à travers l'histoire de celles qui ont péri à Haïti, dans une édition créée avec beaucoup de soin, merci Zulma !

Il ne faudrait pas que j'oublie de vous conseiller Certaines n'avaient jamais vu la mer de Julie Otsuka chez Phébus (critique ici) et Le Terroriste Noir de Tierno Monénembo au Seuil (critique ici), deux romans puissants et vibrants qui vous tiennent en haleine entre dureté et tendresse, entre un sort malheureux et quelques éclaircies.

                           001324477  daphne-disparue-112524-250-400   ohl

Vous préférez offrir quelque chose de plus cynique, Les ficelles du pantin de Yak Rivais (critique ici) vous tend les bras. Fable grinçante que n'auraient pas renié Ionesco et Jarry, voilà l'histoire d'une nuit où un despote est prêt à tout pour ne pas céder le pouvoir au démocrate qui a remporté les élections !

Enfin, je vous donne deux idées de romans parus il y a quatre ans, différents, mais à la langue éblouissante, à l'imagination débordante et à la maitrise grandiose : Daphné disparue de José Carlos Somoza chez Actes Sud et Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl chez Gallimard, le premier étant un labyrinthe littéraire en forme de thriller et le second dans la lignée des romans anglais du XIXe, un roman impressionnant que n'aurait pas renié le maître littéraire de l'auteur : Dickens.


 

Votre budget préfère les poches ?

    sans gurb   fournier   niais.jpg   porte des enfers

Commençons par rire un peu, voire beaucoup, avec Sans nouvelles de Gurb d'Edouardo Mendoza chez Points (lire ici), Satané Dieu ! de Jean-Louis Fournier au Livre de Poche (lire ici), Et si c'était niais de Pascal Fioretto chez Pocket et la pièce Le Père-Noël est une ordure chez Babel ou Pocket illustré. Ces livres ne manquent jamais de me faire littéralement exploser de rire !

                               del-amo-copie-1.jpg   magicien-lublin.jpg   millenium-copie-1.jpg

Vous préférez offrir des émotions ? Vous allez être servi avec La Porte des Enfers de Laurent Gaudé chez Babel, un roman aussi dur que magnifique, et je pèse mes mots, qui vous emplira de larmes comme d'espoir.

Vous êtes plutôt branché fresque historique, aventures ? Une éducation libertine de Jean-Baptiste Del Amo chez Folio est un roman scandaleusement impressionnant d'un auteur de 24 ans (à l'époque) qui se permet de jouer à Bel Amide Maupassant. Le magicien de Lublin de Isaac Bashevis Singer, prix Nobel de littérature en 1978 « pour son art de conteur enthousiaste qui, prenant racine dans la culture et les traditions judéo-polonaises, ramène à la vie l'universalité de la condition humaine », paru chez J'ai Lu il y a quelques semaines est une originale thèse sur la vie, la liberté, le sexe, les sentiments et la religion, à travers l'histoire d'un magicien gangrené par les femmes qui se demande s'il lui faudra en choisir une, et laquelle, sinon Dieu ?

Enfin, s'il vous faut un bon polar, je ne vais pas faire dans l'originalité, parce que j'en lis assez peu. C'est Millénium de Stieg Larsson chez Babel pour les deux premiers tomes que je vous conseille d'offrir (lire ici).

 

 

C'est plutôt des BD qu'il vous faut ?

               zombillenium.jpg   marche-du-crabe.jpg   survie.jpg

Je vous conseille vivement d'offrir Arthur De Pins. Que ce soit sa trilogie La Marche du crabe chez Soleil ou bien le coffret des deux premiers tomes de Zombillénium chez Dupuis. Un dessin simple mais efficace pour deux séries complètement différentes, qui montrent le talent, l'humour et l'imagination sans borne de l'homme !

Si vous souhaitez expliquer à quelqu'un le monde de la bourse et du capitalisme depuis les débuts de l'humanité, La survie de l'espèce de Paul Jorion et Grégory Maklès chez Futuropolis/Arte est pour vous. Non sans humour, avec des personnages humains et en Légo, un cadeau original et utile !

                 BD1   ernest-rebecca.jpg   BD4

Restons au pays des rires et du cynisme avec Peter et Sally par Bacaria et Lepithec chez Sarbacane, deux sacrés mioches prêts à tout pour expérimenter le plus grand nombre de bêtises. Humour ravageur à ne pas mettre entre toutes les mains malgré un dessin enfantin. Plus à destination de la jeunesse, succombez aux irrésistibles Ernest et Rebecca par Antonello Dalena et Guillaume Bianco au Lombard (déjà 4 tomes !), une petite fille aux cheveux roses, boudeuse et baroudeuse, dont le meilleur ami est un microbe !

Un peu d'histoire ? Batchalo de Michaël Le Galli et Arnaud Betend chez Delcourt vous attend pour vous emporter au beau milieu de la Seconde Guerre mondiale, où un camp de tsiganes et un flic s'associent pour retrouver leurs enfants disparus... Avec, en bonus, un mini-documentaire sur la véritable histoire des Tsiganes sous Hitler.

 

 

Pour vos ados, voici quelques romans :

                meto-integrale-copie-1.jpg   grevet   1

Puisque c'est à la mode depuis quelques années, commençons par l'anticipation et la dystopie. D'abord avec Yves Grevet. Vous pourrez offrir l'époustouflante trilogie Méto désormais disponible en un seul volume chez Syros (critique ici) ou bien le très court récit tout aussi impressionnant L'école est finie (critique ici), sorte de nouveau Matin Brun. Ensuite avec La Déclaration, La Résistance et La Révélation de Gemma Malley, publiés par Naïve (critique ici), gage de la qualité de cette trilogie. Si Métoplaira plus majoritairement aux garçons et La Déclaration aux filles, vous pouvez inverser sans problème pour les lecteurs qui aiment ce genre.

percin1  percin2  percin3  la-fugue-dalexandre-raimbaud-26-07-PLAT1-1 - copie

Encore une trilogie à vous proposer, celle d'Anne Percin : Comment (bien) rater ses vacances, Comment (bien) gérer sa love story et Comment devenir une rock star (ou pas) au Rouergue (critique ici). Hyper drôle, c'est l'histoire d'un ado qui n'a aucun problème d'intelligence et de cynisme, mais dont la vie sociale n'est pas très développée. Les événements ne vont pas tous en sa faveur, et les situations sont à mourir de rire. Jusqu'à la fin, on ne peut plus le lâcher ! Quel pied !

Un peu le même genre, La fugue d'Alexandre Raimbaud de Rose Philippon chez Hélium (critique ici) raconte l'histoire abracadabrantesque d'un ado pris dans une intrigue mafieuse qui ravira petits et grands ados.

                    matilda.jpg   charlie-chocolaterie.jpg   hugo2

Pour les plus jeunes, dirigez-vous vers le maître incontesté de la littérature jeunesse : Roald Dahl. Matilda (qui vient de reparaitre dans une jolie édition collector chez Gallimard Jeunesse) ou Charlie et la chocolaterie chez Folio continueront d'émerveiller vos enfants ! Ou bien vers un roman qui a fait parler de lui l'an dernier grâce à son adaptation cinématographique par Martin Scorsese : Hugo Cabret de Brian Selznick chez Bayard (critique ici), un merveilleux et enchanteur conte de Noël en texte et dessins de l'auteur lui-même.

 

 

Et pour les plus jeunes, quelques albums :

     taupe.jpg   anne-hiversaire.jpg   arbre-sans-fin.jpg

Dans les vieux de la vieille, je vous conseille le mythique De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête de Wolf Erlbruch chez Milan et les merveilleux Château d'Anne Hiversaire (très drôle, en plus) et L'arbre sans fin (mon album préféré de moi de quand j'étais petit !) de Claude Ponti à l'École des Loisirs.

       maison.jpg   JEROME-PAR-COEUR-THOMAS-SCOTTO   bus-rosa.jpg

Plus récents, La maison en petits cubes de Hirata Kenya et Katô Kunyo chez Nobi Nobi est un petit bijou venu du Japon dont le court-métrage a remporté l'Award Academy du court-métrage d'animation ; et Jérôme par cœur de Thomas Scotto et Olivier Tallec chez Actes Sud, premier album jeunesse à parler d'homosexualité, avec tendresse et intelligence ; Le bus de Rosa de Fabrizio Silei et Maurizio A.C. Quarello chez Sarbacane, ou l'histoire de Rosa Parks racontée par un vieil homme à son petit fils dans le musée où trône le bus où Rosa a osé dire non. Trois albums vraiment magnifiques !

aladdin théâtre-copie-1Et si vous voulez le plus beau pop-up du monde (Quoi j'exagère ? Je dis ce que je veux !), il faudra vous tourner vers Aladin traduit par Marie-Céline Cassanhol et merveilleusement illustré par Niroot Puttapipat chez Gründ, paru l'an dernier.

 

 

Alors ? Tentés ?

Si vous avez d'autres idées à partager, n'hésitez pas !

Commenter cet article


Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog