Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jean-Claude Mourlevat, Silhouette, nouvelles à partir de 12 ans, 220 pages, Scripto Gallimard, janvier 2013, 9 € ***

Publié le par Sébastien Almira

7.jpg

 

Jean-Claude Mourlevat, l'auteur du Chagrin du Roi mort et du Combat d'hiver, publie a publié ce début d'année un recueil de dix nouvelles qui ont pour point commun de toutes finir mal. Humour noir, absurde, peur, c'est le point commun de ces histoires d'une vingtaine de pages chacune.

 

Un ado a réussi à convaincre ses parents de le laisser partir en colo et qu'il était assez grand pour fermer seul la maison alors que ceux-ci sont déjà en vacances. Il se rend compte sur le trajet que s'il a suivi à la règle la trentaine d'instructions de sa mère, il a enfermé le chat dans sa chambre. Il se met en tête de quitter le groupe en pleine aire d'autoroute pour le sauver, mais il n'est pas au bout de ses surprises.

Un vieil homme qui n'en a plus que pour quelques mois décide d'aller à la rencontre de tous ceux qu'il a pu blesser afin de se faire pardonner. Mais le pardon n'est pas si facile et la vengeance est un plat qui se mange froid.

Un féru d'orthographe et de grammaire veut punir le premier ministre pour ses fautes. Vous connaissez l'arroseur arrosé ? Lui ne s'y attendait pas, en tout cas !

 

Entre meurtres, vengeances, hontes, haines, jalousies, rejets et perte de la mémoire, Mourlevat nous a concocté dix perles sur lesquelles plane toujours l'inquiétante ombre de la pire nature humaine. Si toutes les nouvelles ne se valent pas, si certaines vous intéresseront moins, ce recueil reste néanmoins de bonne facture et plaira sans peine aux adolescents qui n'ont pas peur de voir le vrai visage du monde et de nos congénères. Mention spéciale à la dernière nouvelle, machiavélique à souhait, qui s'enroule autour de vous comme autour des silhouettes qui peuplent ce livre jusqu'au dénouement aussi jubilatoire que redoutable !

Commenter cet article

lasardine 26/06/2013 23:13


il me faisait envie, puis très envie, et de plus en plus très très envie!!!