Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le cinéma de janvier (Sherlock Holmes 2, L'amour dure trois ans, The darkest hour, La vérité si je mens ! 3, Millénium 1)

Publié le par Sébastien Almira

Nouvelle formule pour le cinéma cette année : un article par mois où je vous parle enfin de TOUT ce que j'ai vu ! Mais en résumé. puisque je ne suis pas très à l'aise pour me lancer dans des argumentaires techniques et artistiques sur le septième art, je vous livre désormais mon ressenti en toute simplicité.

Mes gros coups de coeur bénéficieront toutefois toujours d'un article pour eux tout seul !

 

Je passeai rapidement sur les très bons Drive et The artist, de l'inquiétant Polisse de Maïwen et de Mélancholia que je n'ai pas du tout aimé, vus dans le cadre du best of 2011 des cinémas UGC à 3€.

 

70564-sherlock-holmes-2-sherlock-holmes-jeu-d-ombres L-amour-dure-trois-ans.jpg the-darkest-hour-poster1.jpg laverite3.jpg Millenium-de-Fincher-affiche.jpg

             ***                                  **                                  *                                 ***                            ****

 

Des nouveautés 2012, j'ai été un peu déçu par L'amour dure trois ans de Frédéric Beigbeder, comédie comique et romantique avec d'excellents jeux d'acteurs (Gaspard proust, Louise Bourgoin, JoeyStarr que je n'aime pourtant pas et Valérie Lemercier). C'est sympa, c'est drôle, mais la bande-annonce est mieux. Beigbeder s'en sort pas mal, mais cherche trop à rendre sa comédie différente des autres et se perd un peu avec la forme de son film.

The Darkest Hour est quasiment pourri de toute part. Acteurs, scénarion, dialogues (Palme d'Or de niaiserie), etc. La 3D ne sert vraiment à rien : 2 minutes utiles sur 1h30. Pas de vraie fin, mais la hantise d'une suite... Restent de belles images de Moscou et des effets spéciaux peu nombreux mais assez réussis.

Le second Sherlock Holmes est vraiment pas mal, scénario ce qu'il faut de compliqué, acteurs au top (Robert Downey Jr, Jude Law, Noomie Rapace...), effets spéciaux réussis, etc.

Encore une suite : La vérité si je mens 3. Alors autant le dire de suite : j'ai pris mon pied ! On peut dire ce qu'on veut : le scénario est moins bon, trop alambiqué, peu réaliste et ressemble énormément à celui du deuxième film, le jeu des acteurs est peut-être un peu moins bon, José Garcia est carrément énervant, l'humour est plus potache, moins fin qu'avant. Mais sérieusement, quel pied de retrouver la bande de potes malchanceux les plus chanceux au monde ! Alors j'ai jugé ça plus comme les bonnes retrouvailles d'une bande de potes que comme un vrai film qui demande de l'exigence de la part du public.

Enfin, la version américaine de Millénium, par David Fincher. Il y aura un article consacré au livre et au film dans la nouvelle partie du blog : "des romans au cinéma", mais je vous le dis quand même : c'est une brillante réussite.

 

 

Et vous, qu'avez-vous vu, adoré, détesté ce mois-ci ?!

Commenter cet article

Tcheu 08/02/2012 16:33


Sherlock Holmes: J'ai beaucoup aimé, mais pas d'un point de vue scénaristique. J'ai trouvé ça fouillis, pas forcément agréable à suivre. En revanche, les acteurs sont toujours aussi bons (Robert
Downey Junior HIIIIIIII), les personnages toujours aussi mordants (Robert Downey Junior HIIIIIIII), visuellement c'est sublime, et la musique est fantastique.
Millenium fut une bonne surprise. Je n'ai toujours pas lu les bouquins (shame on me), mais j'ai vu la version Suédoise et malheureusement, cette adaptation américaine partait avec un sérieux
handicap : Daniel Craig. Je garderai toujours l'amertume du choix désastreux d'un blond mal rasé dans le rôle de Lord Asriel pour la médiocre adaptation de la Croisée de Mondes, ainsi que ce même
désastreux choix pour succéder aux excellents James Bond que furent successivement Sean Connery, Roger Moore, Timothy Dalton et Pierce Brosnan. Mais je mégare. Il est très bien dans Millenium. Et
Millenium est très bien aussi.