Jeudi 15 mars 2012 4 15 /03 /Mars /2012 10:57

 

roses.jpg

Voilà un moment que je n'avais pas causé musique. Je me rattrape aujourd'hui avec le nouvel album des Cranberries.

 

Qu'est-ce que j'ai kiffé quand j'ai appris que les Cranberries, groupe phare des années 90, allaient enfin sortir un nouvel album ! Comment j'ai cherché à fond dans mon entourage qui voudrait venir les voir en concert avec moi !

Je n'ai jamais été fan, mais en apprenant leur retour, je me suis rendu compte que, plus qu'aimer, j'adorais pas mal de leurs morceaux. Une pléiade de tubes à leur actif (Dreams, Linger, Can't be with you, Animal instinct, Ode to my family, Promises, Zombie, Ridiculous toughts, Hollywood, Loud and clear, Salvation, Just my imagination, Analyse, Free to decide, et je suis sûr d'en oublier...) qui se sont jetés à ma figure. Putain, les Cranberries, quoi !

 

Avant l'album, j'écoute Show me the way, je me dis « Waouhh ! 'Tain, ça en jette, ça va donner ! » Puis je découvre le premier single de l'album : Tomorrow. Mouais. C'est pas mal, c'est même bon, mais c'est un peu mou du gland. Mais bon, je ne perds pas espoir.

En week-end à Rennes, il me faut une aide féminine pour que le vendeur accepte de me le vendre samedi. Merci Fillotte ! Une édition limitée avec le CD du concert "retrouvailles" deux ans auparavant, quelle bonne idée ! C'est le premier que j'écoute dans la voiture, histoire de revoir un peu leur carrière ! Tout y est, ou presque. Mais le son est pas terrible (mon poste est très bon, je précise avant que les mauvaises langues...), le concert est un immense brouhaha ou les chansons se suivent et se ressemblent. De la guitare, de la batterie, hop, le tour est joué ! Mais ça me laisse un peu sur ma faim.

 

Puis l'album, enfin ! Conduct : bonne première piste ; Tomorrow : pas mal non plus. Ça commence assez bien. C'est après que ça se gâte. Exceptés le toujours aussi jouissif Show me the way (devenu Show me sur l'album), le bon Losing my mind et le pathétique Schizophrenic playboys qui reprend tellement tout ce qui a fait le groupe qu'il n'en devient qu'une mauvaise copie assourdissante, tout est mou. Tout est mou, et pas ce qu'il y a de meilleur. Si seulement c'était beau, ou agréable (ou les deux, mais là j'en demande trop...). Mais non ! Même pas.

 

Dolores, la chanteuse, avait prévenu : l'idée n'était pas de faire un album à tubes, mais de se faire plaisir en faisant de la musique. Je ne sais pas s'ils ont réussi leur second objectif, mais en tout cas, le premier est rempli à merveille.

 

Par Sébastien Almira - Publié dans : Leçons de musique
DONNEZ VOTRE AVIS ! - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Le Méritoire

° attention danger ! ne pas approcher !

* à laisser en boutique sans regret

** à emprunter ou acheter d'occasion
*** à acheter et lire avec plaisir

**** à acheter, lire, prêter et relire

***** attention chef d'oeuvre ! à acheter, lire, offrir, relire et noter dans son testament !

à venir...

- L'ange de charbon, Dominique Batraville (Zulma)

- Carter contre le diable, Glen David Gold (Super 8 éditions)


- Cavalcades, Florence Thinard (Thierry Magnier)

- Je suis l'idole de mon père, Arnaud Cathrin (Thierry Magnier)

- Casseurs de solitudes, Hélène Vignal (Rourgue)

 


... à suivre ...

 

Inscrivez-vous à la newsletter pour être au courant des parutions ! 

article à (re)découvrir !

swamplandia

 

Swamplandia

 vient de sortir au Livre de Poche, c'est l'occasion de le lire !

Recherche

Pour passer le temps...

C'est la gêne (le blog des connards : culture, société, politique)

Mylène.net (Site de référence)

Abomin'Addict (le blog culturel sur l'horreur)

Catherine Foyot (photographe)

Pascal Fioretto (le site très officiel du pasticheur)

Fabien Lazzaret (graphiste)

Analyses sur l'Espagne d'aujourd'hui

EditoWorld (tout savoir sur le monde du livre)

Ygrek Hoan (ses cinés, ses musiques, ses livres, sa vie)

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés