Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

The Cranberries, Roses édition limitée (Roses + Live 2010), 13,99€ **

Publié le par Sébastien Almira

 

roses.jpg

Voilà un moment que je n'avais pas causé musique. Je me rattrape aujourd'hui avec le nouvel album des Cranberries.

 

Qu'est-ce que j'ai kiffé quand j'ai appris que les Cranberries, groupe phare des années 90, allaient enfin sortir un nouvel album ! Comment j'ai cherché à fond dans mon entourage qui voudrait venir les voir en concert avec moi !

Je n'ai jamais été fan, mais en apprenant leur retour, je me suis rendu compte que, plus qu'aimer, j'adorais pas mal de leurs morceaux. Une pléiade de tubes à leur actif (Dreams, Linger, Can't be with you, Animal instinct, Ode to my family, Promises, Zombie, Ridiculous toughts, Hollywood, Loud and clear, Salvation, Just my imagination, Analyse, Free to decide, et je suis sûr d'en oublier...) qui se sont jetés à ma figure. Putain, les Cranberries, quoi !

 

Avant l'album, j'écoute Show me the way, je me dis « Waouhh ! 'Tain, ça en jette, ça va donner ! » Puis je découvre le premier single de l'album : Tomorrow. Mouais. C'est pas mal, c'est même bon, mais c'est un peu mou du gland. Mais bon, je ne perds pas espoir.

En week-end à Rennes, il me faut une aide féminine pour que le vendeur accepte de me le vendre samedi. Merci Fillotte ! Une édition limitée avec le CD du concert "retrouvailles" deux ans auparavant, quelle bonne idée ! C'est le premier que j'écoute dans la voiture, histoire de revoir un peu leur carrière ! Tout y est, ou presque. Mais le son est pas terrible (mon poste est très bon, je précise avant que les mauvaises langues...), le concert est un immense brouhaha ou les chansons se suivent et se ressemblent. De la guitare, de la batterie, hop, le tour est joué ! Mais ça me laisse un peu sur ma faim.

 

Puis l'album, enfin ! Conduct : bonne première piste ; Tomorrow : pas mal non plus. Ça commence assez bien. C'est après que ça se gâte. Exceptés le toujours aussi jouissif Show me the way (devenu Show me sur l'album), le bon Losing my mind et le pathétique Schizophrenic playboys qui reprend tellement tout ce qui a fait le groupe qu'il n'en devient qu'une mauvaise copie assourdissante, tout est mou. Tout est mou, et pas ce qu'il y a de meilleur. Si seulement c'était beau, ou agréable (ou les deux, mais là j'en demande trop...). Mais non ! Même pas.

 

Dolores, la chanteuse, avait prévenu : l'idée n'était pas de faire un album à tubes, mais de se faire plaisir en faisant de la musique. Je ne sais pas s'ils ont réussi leur second objectif, mais en tout cas, le premier est rempli à merveille.

 

Commenter cet article

Tcheu 15/03/2012


Oh, ça m'attriste un peu de lire ça... Cela dit, je garde un souvenir plus qu'ému du concert d'il y a 2 ans. Dolores m'a pris la main!!!! RAHHH *_*

Tcheu 11/04/2012


Ben, comme tu le dis, c'est mou. J'aime bien quelques titres, et contrairement à toi, j'aime beaucoup 'Schizophrenic Playboy' (mais c'est peut-être justement parce que c'est la seule qui me fait
vraiment penser à du Cranberries - avec peut-être 'Show me'). Cela dit, je veis retourner à l'album 'Are you listening?' de Dolores O'riordan, que je trouve bien mieux.