Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trois ans (doutes, coup de mou (de gueule ?), mercis, etc.)

Publié le par Sébastien Almira

blog.jpg

 

Voilà, j'ai oublié l'anniversaire de mon blog. Ce sont pas moins de 139 articles que j'ai publiés depuis le 23 février 2009. J'en ai supprimé quelques-uns après coup par souci de qualité. Trois ans que je publie toujours mes articles en retard (oui, oui, j'ai fini Les ficelles du Pantin de Yack Rivais il y a une dizaine de jours). Par flemme, par manque de temps (de retour en librairie depuis une semaine, ouf !), par manque d'envie parfois. Il est d'ailleurs déjà arrivé que je n'écrive finalement pas un article prévu ou même commencé.

 

Mais je continue. Trois ans que je continue. Trois ans qu'il y a des visiteurs. Pas des statistiques de fou, mais des visites régulières (entre 50 et 70 visiteurs uniques par jour).

Un an que je continue en me demandant combien de temps encore. Par flemme, je l'ai déjà dit. J'aime écrire des articles et (surtout, d'accord, je l'avoue) savoir qu'ils sont lus, mais je suis flemmard de nature, d'où les retards réguliers dans mes articles. Mais également parce que j'ai l'impression de ne servir à rien.

 

Je m'explique : savoir que les visites sont régulières et assez importantes (pas la peine de venir me narguer avec "moi j'ai 300 visiteurs par jour, nananère !", je me doute que beaucoup de blogs littéraires ont des statistiques bien meilleures que les miennes), ça fait forcément plaisir. Mais ce qui est le plus important, je trouve, ce sont les commentaires. "Ah ben je l'ai lu, mais j'ai pas du tout aimé, parce que..... ", "Tiens, je connaissais pas ce bouquin, tu m'as donné envie de le lire !", "Hey ! Je suis passé sur ton blog la semaine dernière, j'ai suivi tes conseils : j'ai vu tel film et j'ai adoré ! Merci !" ou encore, en début d'année "Pas mal tes coups de cœur, moi ce que j'ai préféré en 2011, c'est ça, ça et ça. Je te les conseille, ils sont géniaux !".

Pour un blogueur, je pense que ça, c'est un peu "la consécration". Des gens qui vous suivent mais qui, en plus, vous donne leur avis. La communication, à l'heure d'internet, de facebook, de tweeter et compagnie, c'est quand même pas compliqué.

Et bien non, je plafonne à un ou deux commentaires par articles quand ce n'est pas aucun (pardon, il arrive qu'un article reçoive quatre commentaires !). Alors, forcément, la flemme est encore plus grande et l'envie d'arrêter aussi. Du coup, je comprends Ismaël qui avait annoncé l'arrêt de son blog Hendiadyn (pourtant très bon) à cause de ça. Il a fini par reprendre le flambeau, heureusement. Mais je le comprends, c'est si tentant...

 

En attendant, ça fait trois ans et presque trois mois que ce blog existe, que je vous parle de littérature, de musique, de cinéma. Cela représente 139 articles encore en vie, 50 593 visiteurs uniques, 70 479 pages vues avec une journée record avec 2477 pages vues (merci Mylène Farmer !).

 

Alors merci de venir, régulièrement ou pas, visiter le blog Culturez-Vous. Et tant qu'il existe, venez encore (plus) nombreux et communiquez !

blog_se_nourrit.jpg

Commenter cet article

Noann 01/08/2012 13:25


Il y a une chose aussi, pour obtenir des lecteurs fidèles, il faut publier souvent.


Pour reprendre encore mon cas (au risque de paraitre narcissique), je suis resté 2 semaines sans publier. J'ai perdu plus de la moitié de mes visiteurs, et mes lecteurs fidèles, ceux qui
commentaient souvent, sont tous partis...


 


Courage...


 

Sébastien Almira 10/08/2012 21:43



Oui, je sais qu'il faut publier souvent, malheureusement je ne suis pas très régulier ! Mais avec les articles d'avances que j'ai sur la rentrée littéraire et les livres que je continue à lire,
ça devrait aller pendant bien deux trois mois !


Merci ;-)



Noann 01/08/2012 12:31


Le nombre de commentaires n'est pas très révélateur.


En effet, les commentaires sont surtout le fruit du copinage. Des blogueurs qui se connaissent et passent un certain temps à se commenter les uns les autres. Les partenariats, challenges,
lectures communes, permettent de faire connaissance, et amènent de nombreux échanges. Celui qui ne participe pas reste un peu dans l'ombre, et du coup, les autres blogueurs ne viennent pas lui
rendre visite. Enfin, il y a ceux qui pratiquent la méthode : tu me laisses un comm' et je t'en renvoie un ... Ou qui laissent un comm' pour obtenir un lien


Chez nous, il y a 3000 commentaires en deux ans, et seulement une dizaine postés par des gens qui n'ont pas de blog !


A contrario, toujours sur livrogne.com, il y a plus d'internautes qui s'abonnent à la lettre d'info (newsletter) que d'internautes qui postent des messages.


En revanche, les statistiques en disent long...  A condition de les interpréter aussi


Perso j'ai souvent envie d'arrêter ces temps-ci, mais quand je vois le nombre de visites, ça m'encourage, peu importe que ces visiteurs restent dans l'ombre ou publient des réactions


Bref, faut pas se laisser berner et faire la part des choses !


 

Sébastien Almira 01/08/2012 13:08



Ouais, ouais, je sais, je sais... mais vu que tu as eu des doutes aussi, tu sais que dans ces moments-là, on ne réfléchit pas raisonnablement à toutes les données... On voit seulement les mauvais
côtés.


Et j'adore donner mon avis sur tout et n'importe quoi (sinon, je ne ferai pas de blog), mais j'aime aussi avoir celui des autres, d'où mon infinie tristesse (ne pas en faire trop, ne pas en faire
trop !) de n'avoir que peu de commentaires. Et, même si je ne pratique pas réellement le copinage dont tu parles (j'ai tout de même quelques blogs que je visite régulièrement et dont je reçois
les news, dont le tiens), je me rends compte qu'une bonne partie des coms viennent de personnes régulières. Je les en remercie encore, d'ailleurs ! ^^


A bientôt sur nos blogs !



Vincent 23/06/2012 12:17


Tu vas continuer, point. ^^ Non mais ! Comme Karen le dit, ça ne peut que t'être bénéfique à long terme. Et même si ça te prend beaucoup de temps (je le sais presque mieux que personne hein...),
c'est quelque chose que tu ne peux pas te permettre de stopper comme ça, pour toi, pour ceux qui te suivent, et pour tous les autres qui t'ignorent encore.

Sébastien Almira 19/07/2012 13:06



L'envie de continuer est tout de même plus forte que celle d'arrêter !


Merci pour la dernière phrase ! ;-)



Philisine Cave 13/06/2012 20:25


C'est un très bel article et si vrai. Oui, il est tentant d'arrêter (bon, je n'en suis pas là vu que je débute) et d'être lassé(e) . Le tout est de rester stimuler par les belles choses vues ou
lues, par des commentaires anodins et sympas, par des détails parfois sans importance mais qui nous mettent en joie. Je te souhaite une bonne et longue continuation. Trop de bons blogueurs
arrêtent : les auteurs ont besoin, malgré tout, de notre court relais.

Sébastien Almira 13/06/2012 20:39



C'est pas la première fois que ça m'arrive, j'arrête pas pour l'instant, mais ça reviendra peut-être !


En attendant, je lis la rentrée de septembre et j'ai déjà cinq articles en boite !



hendiadyn 27/05/2012 13:09


Avec ce commentaire-ci ça fera 5 ! ;)


Bon anniversaire à ton blog déjà ! Et puis je ne peux que comprendre ton désespoir et tu as eu la bonne intuition de m'y associer ... c'est vrai que malgré la passion de la lecture qui nous anime
il est difficile (très) de se motiver pour écrire lorsque l'on sait que le blog est tout juste effleuré et pas vraiment visité ou commenté, alors qu'on aimerait des débats enflammés ! A côté de
ça, on voit des blogs cuisine ou de mode qui atteignent 100 commentaires en moins d'une heure ... même si j'admets que la démarche n'est pas la même, c'est toutefois un peu triste pour nous tous
!


Contente de voir que tu t'y remets, et très bon courage !


Je repasserai vite.

Pierre 20/05/2012 00:25


bon anniversaire à ton blog. je l'ai découvert il y a peu et j'y viens régulièrement chercher des avis (toujours bons même si opposés au mien : le prénom par exemple)) ou des pépites à découvrir.
Surtout ne te décourage pas.


Longue vie à "culturez vous" 

Audrey Chèvrefeuille 15/05/2012 11:12


Alors bon anniversaire à ton blog! Il est vrai que les visites c'est bien, les commentaires c'est mieux. Je souffre de ce même mal sur mon blog, comme un très grand nombre de blogueurs je
pense... et je suis la première à qui il faudrait jeter la pierre puisque je passe régulièrement ici sans pourtant laisser de trace. Désolée, j'essaierai d'être plus assidue mais comme tu dis :
la flemme... on passe, on lit, on apprécie mais on a parfois la flemme de se mettre sur son clavier, de partager un avis. Même quand on sait que c'est le but premier d'un blog...


Bon anniversaire, bonne continuation et promis communiquerai plus :-)

Sébastien Almira 15/05/2012 12:10



Il ne s'agit pas de laisser des commentaires juste pour me faire plaisir, mais quand tu as envie de rebondir sur un sujet. Cela dit, je prends tout ! ^^


Merci, à bientôt !



lasardine 15/05/2012 10:06


je passe régulièrement, parfois sans rien dire, et j'apprécie cet espace!


bonne continuation à toi!

Sébastien Almira 15/05/2012 12:09



Je sais ! merci ;-)



Karen 14/05/2012 22:30


Woh ! Tu reprends du poil de la bête et tu continues ! Ton blog se nourrit peut-être de commentaires, mais toi tu te nourries en te cultivant, en partageant et en écrivant ! Ceci dit, je veux
bien faire un effort pour participer un peu plus, mais joli cornichon, continue surtout pour toi, et pas seulement pour te faire mousser ! Ça peut te faire que du bien !


(Tu prends tout ça bien, hein, c'est juste un petit coup de pantoufle sur la fesse pour te féliciter et t'encourager. Parce que, quand même, t'es parti de rien et aujourd'hui t'as ton cercle de
lecteur, t'es impliqué dans plusieurs projets liés à la littérature et au livre, donc t'as plutôt intérêt à viser plus haut et à continuer à t'améliorer !)

Sébastien Almira 14/05/2012 23:23



Laquelle de fesse ?


 


(blague à part, merci pour ce beau message !)