Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vincent Cuvellier, Ma tronche en slip, roman à partir de 14 ans, 75 pages, Rouergue, doado, juin 2014, 8,70 € ****

Publié le par Sébastien Almira

                   tronche-slip.jpg


Benjamin a quinze ans et demi, il est plutôt beau gosse, bien foutu (sept ans de hockey, athlétisme depuis) et obsédé par les filles, mais il n'en a jamais touché une. Il pense avoir raté sa vie. Jusqu'au jour où une femme le mate littéralement dans la rue. Comme un animal en rut, il détaille la MILF, qu'il trouve bien bien bonne et, lorsqu'elle vient lui proposer de poser pour une séance photo (car Charlotte est chargée de repérer des futurs mannequins juniors), il se dit que la voie royale vient de s'ouvrir à lui : les filles, l'argent et peut-être le cinéma !

« - C'est lui ?
Personne ne répond et elle me fait signe de m'asseoir sur mon petit banc. Elle pose un tabouret devant moi et sort ses trucs de maquillage. Elle me touche.
- Bouge pas tout le temps, dis...
- Mais ça pique votre truc.
- Oui, mais si tu bouges, je vais te crever un œil.
OK. Je bouge plus.
Elle me maquille, me fout du blanc sur les joues, du noir sur les yeux, du gel dans les cheveux.
Elle me tend un miroir. Ah ouais ! C'est dingue. C'est moi mais c'est pas moi. C'est moi mais en beau gosse. En beau gosse un peu pd, quand même.
- C'est bon, il est prêt ? demande Charlotte.
La maquilleuse répond :
- Presque.
Elle prend un bout de coton, le mouille avec sa langue et m'essuie le bord des lèvres. Ouah. C'est comme si elle me roulait une pelle, mais de loin. Franchement, faut qu'elle arrête, je vais péter mon slip.
Ça y est.
 » pages 23-24

Benjamin est le narrateur et, vous l'avez compris, son langage est plutôt cru, voire bien gratiné. Un beau gosse, macho, obsédé sexuel qui a un problème de taille : il a peur des filles, il ne sait pas comment faire pour brancher la fille dont il est amoureux sans en connaître le nom. Et il est très drôle, parfois malgré lui. J'ai ri à gorge déployer (sans rire!) plusieurs fois.

C'est très court mais, en plus de l'humour et la crudité du langage qui devrait beaucoup plaire aux adolescents, le propos est assez intéressant, même si peu développé : est-ce qu'un beau gosse en slip placardé dans la ville entière pourra enfin se taper qui il veut ? Comment surmonter sa timidité et ses problèmes d'érection ? Comment parler à une fille? À quoi ça sert de se prendre la tête ?
C'est surtout une lecture plaisir, sans prise de tête, ni prétention, avec une bonne dose d'humour, sur un ado obsédé par les filles et le sexe (attention, on n'est toutefois très loin du porno). Et ça fonctionne très bien.

« Ça fait un mois que j'ai rencontré Charlotte, une semaine que j'ai reçu mon book et trois jours que je me suis pas branlé... je me dis que c'est raté et, en même temps, je me dis que c'est bon... c'est bizarre, j'ai vachement envie qu'ils me rappellent, de faire leurs photos, de gagner plein de fric, peut-être d'être acteur, attends, t'imagines, et en même temps, je m'en fous un peu... j'arrive pas à savoir. J'ai toujours trouvé ça débile, les mecs de mon âge qui passent à la télé, les beaux gosses, qui se la pètent, et tout, mais en même temps, si c'est moi le beau gosse qui se la pète, ça change tout. » pages 31-32

Commenter cet article

Sébastien 15/04/2015 13:11

Un roman ado cru et plein d'humour, comme c'est écrit dans l'article.

pépé12 14/04/2015 11:34

quel est le genre de ce livre svp?