Mercredi 16 janvier 2013 3 16 /01 /Jan /2013 15:37

Ce n'était pas mon intention de parler de ça ici, mais après avoir vu sur facebook une vidéo avec une bande de connards qui parlent de "complémentarité" parce que "l'égalité est une invention de mathématiciens", d'une loi qui "ne respecte pas la dignité humaine" (je rêve !), que "l'état n'a pas a participer à la normalisation de l'homosexualité" (et la normalisation de face de rat, gros con ?), que nous allons avoir "quelque chose d'inesthétique, deux hommes ensemble, deux femmes ensemble..." (mais putain, t'as vu ta gueule ?), que c'est la porte ouverte à la légalisation de l'inceste, de la pédophilie, de la zoophilie, de la polygamie, parce que "les islamistes s'engouffreraient dans cette brèche" pour la demander...

 

Après avoir vu cette vieille peau dire "Je ne blâme pas. Mais ce n'est pas naturel (...) c'est une déviance" (et ton chapeau en poils de zboub, il est naturel ?), ce jeune black assurer que "dans la Bible, il est dit que c'est une abomination" (mais qu'est-ce que t'en sais, gros con ? Tu l'as lue la Bible, peut-être ?), et son pote de renchérir :  "on voit de plus en plus de gays à la télé, les gens se posent des questions, ça se propage en fait, c'est comme une maladie qui se propage" (je te dis pas l'état de la maladie dans ton cerveau, mon gars), puis après, ils viendront se plaindre parce qu'ils se font traiter de noirs dans la rue. Mais c'est pas pareil, parce que c'est pas une maladie...

Je crois que le plus con est quand même celui qui a l'air le plus normal, un blanc-bec de merde, tout droit sorti d'une grande école déblatérer que "c'est la porte ouverte à tout et n'importe quoi, même avec des hommes et des animaux. La plupart des civilisations auxquelles on a donné le même statut à deux hommes ou à deux femmes qu'a un homme et une femme mariés, j'veux dire dans la société, où on l'a reconnu, heuuu, ont décliné peu de temps après, alors est-ce que c'est lié ou pas... [sourire entendu] bon là, on a l'exemple des Grecs, qui est le plus connu." Mais putain, va te faire foutre en prison chez les Grecs !

 


 

 

Après avoir vu que dimanche il y avait entre 340 000 connards selon la police et 1 000 000 selon les organisateurs défiler contre une loi qui ne les concerne pas.

Après avoir entendu Marine Le Pen faire semblant de se battre contre seulement parce que ce n'est pas une urgence.

Après avoir entendu ce connard de Bernard Perrut dire à l'Assemblée que le projet de loi va "sous prétexte de modernité, détruire le mariage".

Après avoir vu, lu, entendu, d'autres aberrations sans nom, je me suis décidé à écrire cet article.

 

 


 

 

C'est aussi après avoir vu la vidéo où Christiane Taubira répond au suscité Bernard Perrut, où elle affirme ses positions, où elle assoit sa détermination. Son discours est à la hauteur de ce projet de loi, grand et humain.

C'est aussi après avoir lu le Grand Article du Pédé sur le blog C'est La Gêne que j'ai commencé à taper.

Si vous ne l'avez pas lu, il faut le lire. C'est percutant, bien écrit, puissant, tendre, logique, humain.

http://cestlagene.com/2013/01/16/au-nom-de-tous-les-miens/

 

 

En fait, je ne comprends pas. Je ne comprends pas comment des centaines de milliers de personnes peuvent se battre contre l'égalité. Comment ils peuvent se battre contre les libertés d'une partie de la population. Contre un projet de loi qui ne les concerne même pas !

Je ne comprends pas comment ils peuvent être à ce point égoïstes, haineux, malintentionnés et homophobes. Parce que, oui, mesdames et messieurs, se revendiquer contre les droits des homosexuels, c'est être homophobe. Il faut appeler un chat un chat. On n'appelle pas quelqu'un qui insulte et qui entrave les droits et les libertés d'un Arabe ou d'un noir autrement que par le mot raciste. Il en va donc de même pour ceux qui insultent et qui entravent les droits et les libertés des gays, des lesbiennes, des bisexuels et des transsexuels : ce sont des homophobes. Des putains d'homophobes

Je ne comprends pas comment ils peuvent se dresser devant une partie de la population en se drapant dans un fatras de bienséance et de moralité à la mords-moi-le-noeud pour leur dire qu'ils ne valent rien, qu'ils ne veulent pas entendre parler d'eux et de leurs prétendus droits. Comment peuvent-ils oser se prendre pour des citoyens de la france, pays des droits de l'homme, de la liberté, de l'égalité et de la fraternité, à qui ils font perdre au passage leurs majuscules autant que leur grandeur ?

Par Sébastien Almira - Publié dans : Brèves de comptoir
DONNEZ VOTRE AVIS ! - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Le Méritoire

° attention danger ! ne pas approcher !

* à laisser en boutique sans regret

** à emprunter ou acheter d'occasion
*** à acheter et lire avec plaisir

**** à acheter, lire, prêter et relire

***** attention chef d'oeuvre ! à acheter, lire, offrir, relire et noter dans son testament !

à venir...

- L'ange de charbon, Dominique Batraville (Zulma)

- Carter contre le diable, Glen David Gold (Super 8 éditions)


- Cavalcades, Florence Thinard (Thierry Magnier)

- Je suis l'idole de mon père, Arnaud Cathrin (Thierry Magnier)

- Casseurs de solitudes, Hélène Vignal (Rourgue)

 


... à suivre ...

 

Inscrivez-vous à la newsletter pour être au courant des parutions ! 

article à (re)découvrir !

swamplandia

 

Swamplandia

 vient de sortir au Livre de Poche, c'est l'occasion de le lire !

Recherche

Pour passer le temps...

C'est la gêne (le blog des connards : culture, société, politique)

Mylène.net (Site de référence)

Abomin'Addict (le blog culturel sur l'horreur)

Catherine Foyot (photographe)

Pascal Fioretto (le site très officiel du pasticheur)

Fabien Lazzaret (graphiste)

Analyses sur l'Espagne d'aujourd'hui

EditoWorld (tout savoir sur le monde du livre)

Ygrek Hoan (ses cinés, ses musiques, ses livres, sa vie)

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés