Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Claudine Aubrun, Dossier océan, roman à partir de 13 ans, 100 pages, Rouergue doado, février 2014, 9,70 € ***

Publié le par Sébastien Almira

Ce jour de juin, il n'y a presque personne sur cette plage des Landes, un groupe de surfeurs, quelques pêcheurs, de rares promeneurs, et deux pieds qui dépassent d'un parasol rouge. Comme à son habitude, Brune immortalise le paysage sur un carnet de croquis,...

Lire la suite

Bernard Quiriny, Le village évanoui, roman, 210 pages, Flammarion, janvier 2014, 17 € **

Publié le par Sébastien Almira

« Châtillon-en-Bierre est un village de mille habitants situé au centre de la France, entre Auvergne et Morvan. La grande ville la plus proche, Névry, est à cinquante kilomètres. (…) On trouve au village deux boulangeries, deux boucheries, un cabinet...

Lire la suite

Kéthévane Davrichewy, Quatre murs, roman, 180 pages, Sabine Wespieser Éditeur, février 2014, 18 € ****

Publié le par Sébastien Almira

« Ma mère insistait pour que l'on vienne, on s'y rendait contraints. Heureux de nous retrouver ? Comment savoir ? Presque de la joie, et de l'exaltation quand le toit apparaissait derrière les arbres. Mais lorsque les voitures s'engageaient sur le chemin,...

Lire la suite

Fariba Hachtroudi, Le colonel et l'appât 455, roman, 180 pages, Albin Michel, janvier 2014, 16 € *

Publié le par Sébastien Almira

Elle était l'appât 455, la plus célèbre prisonnière de l'impitoyable République théologique. Lui, un des colonels les plus proches du Commandeur suprême. L'un et l'autre ont fui la dictature pour un pays nordique. Le colonel attend sa régularisation depuis...

Lire la suite

Le cinéma de janvier 2014 (Nymphomaniac 1 / Don Jon / Tel père, tel fils / La vie rêvée de Walter Mitty / Prêt à tout / Lulu, femme nue / Jacky au royaume des filles)

Publié le par Sébastien Almira

Nymph()maniac 1/2, de Lars Von Trier, 2h ** Lars Von Trier n'est pas mon réalisateur préféré, je ne suis pas friand de ce genre de cinéma idolâtré par les parisiens et par les soit disant amateurs de grand cinéma qui aiment se masturber l'esprit avec...

Lire la suite