Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coup de cœur : Intouchables ****

Publié le par Sébastien Almira

affiche-du-film-intouchables-10548633bnovk.jpg

 

C'est plein d'a priori que je suis allé voir le film Intouchables.

D'abord, parce que je n'en ai entendu parler que deux semaines après sa sortie, alors qu'il en était déjà à cinq millions de spectateurs. Ensuite, parce que depuis j'en entendais parler partout et tout le temps. Tout le monde l'avait vu, tout le monde l'avait adoré.

J'ai donc jeté un oeil au synopsis et, franchement, l'histoire d'un jeune banlieusard fraichement sorti de prison qui s'occupe d'un riche aristo paraplégique, ça ne m'a que très moyennement emballé. Au bout de quatre semaines, voilà que plus de huit millions de français avaient vu le film et j'ai été emmené de force.

 

Je dois dire que j'ai été doublement surpris. D'abord de voir la salle comble à Vitrolles pour la seconde fois (à la réouverture du cinéma en 2006, les places étaient à 2€, donc...). Ensuite d'avoir adoré le film.

Le truc, c'est qu'on ne tombe jamais dans le pathos, la niaiserie, les bons sentiments. On va chercher du côté de l'humour. Et là, ça balance pas mal. Il faut dire qu'Omar Sy (d'Omar et Fred), qui s'occupe de François Cluzet, paraplégique, n'y va pas de main morte. C'est un bourrin, un vrai. Et c'est d'ailleurs pour ça qu'il a été choisi pour s'occuper jour et nuit d'un homme paralysé des pieds au cou. Parce qu'il ne sera pas là, aux petits oignons, la larme à l'oeil, à jouer l'assistant de l'assisté comme un Saint-Bernard et à avoir pitié. Non, Driss, il est plutôt du genre à tendre le téléphone portable à Philippe pour qu'il réponde, à exploser de rire à l'opéra en entendant un mec déguisé en arbre chanter en allemand, à malmener l'handicapé qui se sent finalement revivre entre les mains d'un jeune homme pas toujours adroit et prévenant, qui ne le prend pas pour un incapable, mais pour ce qu'il est : un homme.

 

Forcément, le fond est plein de bons sentiments (même différent, on est un homme ; un jeune branleur peut devenir un homme bon ; etc.) mais la forme ne tombe jamais dans le pathos et nous en fait voir de toutes les couleurs, grâce à une réalisation qui ne manque pas d'humour, d'émotions et de belles images (Eric Toledano et Olivier Nakache), une bande-son qui ne manque pas de caractère (Ludovico Einaudi, mais également Georges Benson et Nina Simone) et enfin des acteurs qui ne manquent certainement pas de peps et de talent (François Cluzet et Omar Sy) !

Alors faites comme moi, laissez tomber  vos a priori, ce n'est pas un succès commercial lourdingue à la Bienvenue chez les Ch'tis, c'est un vrai film, beau et bon. Un film qu'il faut voir, assurément.

 

Intouchables_Omar_Francois-copie-1.jpg

Commenter cet article

Margaux 08/12/2011 07:29


Entièrement d'accord!! Ce film m'a bien fait rire!

Sébastien Almira 09/12/2011 23:55



Content qu'il t'aie plu !



Simon 07/12/2011 23:24


Un article très bien écrit !

Je n'ai toujours pas vu ce film (oui oui, houuu, baaaah, c'est pas bien !) (car toujours pas de voiture, mais fausse excuse), et tu viens de me donner encore plus envie d'aller le voir.



Article très agréable à lire, c'est plutôt rare de nos jours =)

Après cette avalanche de compliment, je te donne rendez-vous pour un autre commentaire, dès que je l'aurais vu, et que je pourrais te donner mon avis.

See you ! 

Sébastien Almira 09/12/2011 23:53



Merci beaucoup !


Il passe pas au petit ciné de petit St-Paul ?



Vincent 07/12/2011 22:19


"Hey mais c'est un arbre ?! Un arbre qui chante ! Et en allemand en plus ! Et mais vous êtes des fous ! Et combien de temps ça dure ?"


"4 heures."


Un moment culte !

Sébastien Almira 07/12/2011 22:21



Je ne te le fais pas dire, et pour notre plus grand plaisir, ce moment figure sur la bande originale !



Tcheu 07/12/2011 17:56


OUI et re-OUI! Je compte d'ailleurs faire également un article à propos de ce film. Cela étant, je pense que je vais dire à peu près la même chose que toi.

Sébastien Almira 07/12/2011 22:14



Oui j'ai vu ça ! On a exactement le même avis !