Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Arthur et les Minimoys *** / Toy Story *** / Moi, moche et méchant ****

Publié le par Sébastien Almira

Voilà, je l'avais promis, je m'y mets. Je vous reparle, après cinq mois sans leçons, de cinéma. Recommençons doucement, au premier stade : celui de l'enfance !

 

Arthur et les Minimoys, Luc Besson, quatre livres chez Intervista ***/***/**/**, trois films (dont deux en DVD) ****/***/***

arthur1Luc Besson, qui devait arrêter le cinéma avec Angel-A, et a finalement adapté Les aventures d'Adèle Blanc-Sec de Tardi, poursuit sa route avec la saga Arthur et les Minimoys et son casting de luxe (Freddy Highmore et Mia Farrow en acteurs, Madonna, David Bowie, Snoop Dog pour les voix anglaises, Mylène Farmer, Marc Lavoine, Alain Bashung, Rohff et Stomy Bugsy pour les voix françaises). D'abord publiés par sa maison d'édition créée pour l'occasion, il écrit quatre livres que j'ai lus avec plaisir pour les deux premiers, et desquels je me suis ensuite lassés. Le ton, enfantin, n'apporte que peu de choses par rapport aux films, alors autant se contenter des images, ô combien magiques. Si le premier volet (Arthur et les Minimoys, qui mixe les deux premiers livres) émerveille (découverte d'un univers justement merveilleux, plein de petites bêtes devenues géantes au pays des Minimoys, plein de couleurs, de gags, d'aventures et d'émotions), le second lasse un peu. Non pas qu'il soit mauvais, au contraire, mais l'intrigue est moins folichonne que dans le premier. En revanche, le troisième, présenté en avant-première dans 200 salles le 22 août, et sorti ce mois-ci nationalement, reprend les ficelles des débuts : aventures intrépides, vengeance, humour, magie, amitié, amour pour sauver le monde des Minimoys et celui des humains, car le grand Maltazar envahit ce dernier avec son armée de Séïdes afin de le mettre à ses pieds et d'anéantir le peuple des Minimoys. Arthur a du travail devant lui mais Bétamèche, Sélénia, son grand-père Archibald et son fidèle chien sont là pour l'aider !

 

Toy Story, de John Lasseter, trois films aux studios Pixar (dont deux en DVD) ***/**/****

toys story 3L'aventure commence en 1995, et devant la qualité et le succès du premier volet, un accord est signé entre les studios Disney et Pixar pour cinq productions. Pixar fait depuis joie et bonheur chez les enfants et même chez les grands comme en témoignent les véritables plébiscites du Monde de Némo, des Indestructibles, de Ratatouille ou plus récemment de Là-haut. Comme souvent très en retard, je regarde Toy Story 1 il y a deux mois, le second volet (1999) dans la foulée et enfin, le troisième au cinéma qui est devenu le premier film d'animation à dépasser le milliard de dollars de bénéfices, parmi six autres longs métrages. J'ai bien aimé les deux premiers, trouvé originals le concept, l'humour, les images et les intrigues. Des jouets vivants, c'était une très bonne idée et ça a marché du tonnerre. Mais je n'avais pas été plus emballé que ça. En revanche, quand je suis allé voir le dernier, j'ai été totalement conquis ! L'intrigue me semblait plus développée et plus sympa que les deux premières, les images et les couleurs m'en ont mis plein les yeux, j'ai ri, j'ai pleuré (oui, oui, et alors ?), j'ai explosé de rire (oui, c'était moi à l'UGC à Bordeaux...), j'ai encore pleuré, et j'ai eu envie d'y retourner. Très émouvant, très drôle, avec des personnages hauts en couleur, un ours délaissé devenu tyrannique, Barbie (blonde à souhait) et Ken (Ken à mort) et les indispensables Buzz l'Eclair et Woody, le premier jouet d'Andy, qui quitte la maison pour rentrer à l'université. Débutent alors les forcément exceptionnelles aventures de la bande à Woody qui se retrouve dans une école maternelle où certains jouets font la loi ! Extrêmement bon !

 

Moi, moche et méchant, de Pierre Coffin et Chris Renaud, Universal Pictures ****

 

gru-affiche.jpgMargo, Edith et Agnès, orphelines, se retrouvent par malheur entre les mains du méchant Gru, qui les adopte afin de pénétrer la forteresse high-tech du concurrent qui veut lui aussi voler la lune ! Il lui faut récupérer le pisto-rétracteur qui lui permettra d'aller sur la lune, de rapetisser la lune, de poser la lune sur les toilettes (qui a fait ça ?!), et de s'emparer de la lune. Gags à gogo dans le dessin animé de cette fin d'année. Exit Disney et sa princesse Réponse, exit Samy la tortue, exit Alpha et Omega... Bref, vous l'aurez compris, s'il y a un héros à voir en cette fin d'année, c'est bien Gru, le grand méchant doublé par Gad Elmaleh, que j'irai voir une seconde fois la semaine prochaine pour son humour intarissable, tout au long du film.

Ce n'est pas le dessin animé du siècle (Le Roi Lion reste encore indétrônable) mais c'est en tout cas le plus drôle qu'il m'ait été donné de voir. J'ai ri avec les fillettes, j'ai ri avec Gru, j'ai ri avec son mentor, j'ai ri avec son concurrent, j'ai ri avec le chien-piranha, et enfin j'ai plus que ri avec les Minions, ces petites bestioles jaunes qui m'ont sans cesse fait penser à ma relectrice-correctrice (et accessoirement amie) Karen, qui fait sensiblement la même taille et que j'imaginais donner les mêmes coups de poing ridicules, rire comme une idiote pour les mêmes bêtises, faire ces mêmes bêtises, raconter les mêmes âneries. Plus sérieusement, je prends le pari pour ce film, de la même façon que je l'aurais fait pour Gran Torino, que vous allez l'adorer ! Alors faites-moi confiance ! Coup de coeur de l'année avec Kick-Ass et 8th Wonderland.

 

Bande-annonce de Moi, moche et méchant :

 

Commenter cet article

omni tech support guides 07/10/2014 09:56

Well all these movies are actually good but some these were so good that the people who used to despise animation movies also liked it and started to think differently towards it. Steve Carells Despicable Me was one such movie.

Twenty 26/10/2010 19:52


Vive les minions !! En effet, très bon film à ne pas louper. Si vous dépressif, raison de plus pour aller le voir, vous vous sentirez mieux, au moins le temps du film ^^
Et dire que les minions ne devaient même pas figurer dans ce chef-d'oeuvre (chef-d'oeuvre ?)...


Sébastien Almira 26/10/2010 20:03



C'est clair, sinon le film aurait manqué de quelque chose qu'on n'aurait pas su, mais tant leur place est prmordiale (autant au niveau de l'histoire que de l'humour), on aurait certainement
ressenti un vide..



Libellule 24/10/2010 20:35


Je suis ravie de lire vos critiques cinéma. Je ne connais pas le 1er et le 3ème mais j'avais adoré Toy Story 3 (sans avoir vu le 2). Je suis en général assez friande des dessins animés, et c'est
toujours avec ravissement que je vais découvrir le dernier pixar. On rit et on pleure aisément !


Sébastien Almira 25/10/2010 07:56



Libellule, vous pouvez passer à côté de la machine Arthur, mais certainement pas à côté de Gru ! Moi, moche et méchant est un dessin animé sensationnel que j'irai revoir la semaine prochaine avec
plaisir avec une amie qui ne l'a pas encore vu, et dans un mois quand je retrouverai ma mère pour la forcer à le voir ! C'est pour dire !